Ce que nous enseigne la chute de l’Empire romain

Les livres d’histoire racontent en quelques lignes et par un gros raccourci « La fin de l’Empire romain » et les « Grandes Invasions ».

Les élèves en tirent en général l’impression que les choses se sont passées très vite, par un renversement radical du monde et du système de pouvoir romain.

En réalité non seulement les traces que tous les peuples de notre continent gardent jusque dans leurs langues, mais aussi les données des fouilles archéologiques effectuées désormais aux quatre coins du vieil empire romain racontent une autre histoire, et témoignent des progressions et des reculs, des intégrations et des répressions, des invasions et des assimilations par lesquels ont été posées les bases de l’Europe moderne.

 

Retour catalogue